Portrait de chef #3 - Romain Lerot du Café Prague

Son histoire.

En France, en Angleterre, en Pologne ou sur un bateau de croisière américain sont quelques uns des endroits où Romain Lerot a pratiqué le métier de Pâtissier.

Le chef et co-propriétaire du Café Prague, qui a grandi dans une famille de chefs, commence sa formation culinaire comme pâtissier et chocolatier au jeune âge de 15 ans.

En 2005, des années d’expérience déjà en poche, il décide de venir s’établir au Québec. C’est grâce au Café Prague qu’il commence à faire de la cuisine… Et il le fait maintenant depuis 7 ans !   

Votre micro-pousse favorite et comment vous l’utiliser.

« La micro-pousse de coriandre s’agence à merveille avec le chocolat blanc et la vanille tandis que celle de shiso rehausse bien les plats de poissons. »

Votre ingrédient bien aimé. 

« Le chocolat, bien évidemment, la vanille et les agrumes. »

La plus grande fierté de votre carrière. 

« D’être co-propriétaire du Café Prague !

Aussi d’avoir travaillé 1 an chez Gordon Ramsey en tant que consultant pour Montréal et Las Vegas. »

Café Prague

Si vous voulez impressionner quelqu’un, que lui servez-vous ?

« Une bonne pâtisserie ou bien une sculpture en chocolat. Un énorme chocolat de Pâques ça impressionne toujours aussi, surtout ma fille ! »

Quels conseils donneriez-vous à un jeune chef ?

« De travailler fort et d’aller faire un tour en Europe ! Les cuisines sont toutes différentes… D’aller voir ailleurs, de voyager… Et d’être patient ! »

Pourquoi devrait-on aller au Café Prague?

«  C’est un petit café-bistro qui ouvre tôt (6h30) avec un nouveau menu à tous les jours. On peut bien entendu y prendre un café avec un dessert, mais aussi venir manger et prendre une bière. »

Ils servent aussi des « chlebicky » : des petits sandwichs ouverts d'inspiration tchèque fraîchement préparés et servis à tous les jours.

Un merci tout particulier à Romain et à Benny d'avoir fait du Café Prague le tout premier client des Fermes Urbaines Ôplant!

https://cafeprague.ca/

Café Prague